Rencontre avec Florent Dewez, notre expert en data science industrielle

Le 16 septembre 2022

Peux-tu nous présenter ton métier ? 

F.D – En tant que Data Scientist Senior, mon rôle est de développer des méthodes data pour répondre aux problématiques clients. J’interviens de la compréhension du besoin jusqu’à la mise en place des méthodologies, qui seront ensuite implémentées dans notre application par les développeurs.

Mon métier, c’est non seulement tester les méthodes d’analyse classiques mais également développer de nouvelles approches et d’être force de proposition pour épauler Quentin GRIMONPREZ, notre Head of data science, dans le but d’améliorer continuellement la fiabilité et la précision de nos outils.

 

 

 

Avant de nous rejoindre, y a-t-il un projet sur lequel tu as travaillé qui t’a particulièrement marqué ?

F.D – J’ai travaillé pendant 2 ans et demi chez Inria sur un projet financé par un programme de recherche européen afin d’optimiser les trajectoires d’avions. L’objectif : développer une méthode permettant de définir la meilleure trajectoire d’un point de vue économie de carburant.

J’ai réfléchi à des méthodes de la science des données dans le but de les coupler avec des méthodes d’optimisation pour une application industrielle.

Un défi à relever car souvent les méthodes théoriques sont très performantes mais ne tiennent pas compte des contraintes liées au temps de calcul, ce qui est pourtant primordial d’un point de vue applicatif. L’objectif était donc de développer une solution précise mais aussi rapide pour un usage concret.

 

 

 

Pourquoi avoir choisi de rejoindre DiagRAMS Technologies ?

F.D – Je travaillais chez Inria au sein de l’équipe MODAL dont les chercheurs sont membres du board scientifique de DiagRAMS, ce qui m’a permis d’entendre parler de cette start-up en plein développement. L’idée de faire partie d’une équipe qui connaît le milieu de la recherche et qui comprend mon profil m’a tout de suite plu.

C’est valorisant de rejoindre une entreprise à taille humaine, au début de l’aventure, pour pouvoir justement contribuer à son développement et voir concrètement la finalité des projets sur lesquels on travaille.

Et bien sûr, l’aspect environnemental de la solution a aidé à faire pencher la balance.

 

 

 

Quels sont les challenges que tu préfères dans ton métier ?

F.D – Ce que j’aime le plus c’est rencontrer les industriels, comprendre leurs problèmes et y apporter des solutions en travaillant en équipe.

J’adore aider un client à modéliser mathématiquement ses problématiques et ensuite développer toute une approche rigoureuse pour lui apporter plus de compréhension et des réponses grâce à ses données et nos outils (IA, statistiques…). Et c’est d’autant plus le cas lorsqu’une solution innovante doit être développée !

 

 

 

La question bonus : parle-nous d’un livre dont tu ne pourrais plus te passer ?

F.D – Pour me détendre, « le Seigneur des Anneaux ». Je suis complètement fan de l’écriture et de l’univers proposé. Chez moi je possède les 3 livres et personne n’a le droit d’y toucher !

Sinon, « L’art du bonheur » écrit par le Dalaï-lama qui aide à aller à l’essentiel dans nos façons de faire et à découvrir des évidences qui sont parfois sous notre nez. C’est vraiment le livre qui m’a aidé à grandir personnellement et à aborder la vie plus sereinement.

 

Passez à la
maintenance prédictive !